Archives par étiquette : retard socioéconomique

UN DÉPARTEMENT ATYPIQUE DANS UNE RÉGION DYNAMIQUE : LE NKAM ENTRE ÉCHEC D’UN AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET NÉCESSITE D’UN PLAN D’URGENCE

La simple évocation du toponyme « Nkam » fait frémir pas mal de personnes. Un séjour aussi bref soit- il dans cette unité administrative considérée pourtant comme l’une des plus anciennes du pays donne toute suite du tournis et de l’effroi au nouveau venu. Mais pourquoi ce département suscite – t- il tant d’aversion alors même que sa situation géographique le place au centre du triangle de la région la plus prospère économiquement du pays? Pourquoi ce département, vestige valeureux de la colonisation allemande, situé à quelques encablures de la capitale économique du Cameroun, Douala est-il considéré comme l’un des plus pauvres du pays ? Le retard économique et social du département du Nkam qui contraste de manière ostentatoire avec le progrès économique et social des autres départements du Littoral serait- il voulu et entretenu ? Autrement dit, ce retard serait- il lié aux causes structurelles ou alors aux causes socioculturelles? Quelles qu’en soient les causes de ce retard criard, n’y a – t- il pas lieu de voler au secours de cette partie du territoire nationale qui agonise dans l’indifférence la plus absolue ? Il est question à travers cette réflexion de s’interroger sur les causes profondes et rationnelles du retard socio-économique du Nkam qui tranche paradoxalement avec les départements environnants afin de rompre définitivement avec des légendes grotesques qui alimentent le pessimisme et la confusion dans les esprits de nombreux individus. Il conviendra également de porter un regard inquisiteur sur les politiques d’aménagement du territoire au Cameroun et surtout d’indiquer le rôle que pourrait jouer « l’espace Nkam » dans la dynamique interurbaine du Cameroun dans les prochaines décennies.

"L'espace Nkam" au centre du triangle de la région la plus prospère du Cameroun

« L’espace Nkam » au centre du triangle de la région la plus prospère du Cameroun